Beaux-arts - Les formats

L'origine des noms de papier

AU XIVe siècle le papier était fabriqué à la main. Chaque moulin avait ses propres « formes » et produisait des formats différents. Il fallut une ordonnance du bailli de Troyes Louis de Tignonville, pour qu'en 1398 les Papetiers de Troyes soient obligés de produire des formats définis. En 1409, le roi Charles VI ordonne qu'avant utilisation, chaque forme soit contrôlée par le prévôt de Troyes et reçoive sa « signature ».

Pour éviter la fraude chaque papier devait porter la marque de son fabricant en l'occurrence un filigrane. Cette pratique permettait non seulement de reconnaître le fabricant, mais également le bon coté du papier et empêchait les marchands « malicieux » de mélanger plusieurs qualités dans les rames.
Ainsi les papetiers trouvant leur source d'inspiration dans leur vie quotidienne utilisèrent des marque simples : grappe de raisin, coquille st Jacques, couronne, pot, cloche, nom de Jésus, etc...

Cela dura jusqu'à la fin du XV siècle. Peu à peu, oubliant la loi, les fabricants copièrent les formats ainsi que les marques les plus appréciés. Ils donnèrent aux formats les noms des filigranes d'origine.

Par la suite la « contre-marque » fut inventée afin de rétablir l'origine du papier.

Au cours des siècles de nombreux formats furent ajoutés et aujourd'hui encore il en existe une multitude souvent propres à des métiers ou des pays (Angleterre, Etats Unis…).

Formats Beaux- Arts Français

Actuellement en France les formats les plus utilisés en Beaux arts sont les suivants :

  • Raisin : 65*50 cm
  • Jésus : 75*56 cm
  • Imperial : 80*60cm
  • Grand aigle : 105*75cm (parfois 110* 75 cm)
  • Grand monde : 120*80 cm

 

Chaque format peut se décliner en double, demi ou en quart arrondi exemple : ¼ Raisin = 24*32 cm (c'est le format de la pochette scolaire).

Formats norme Afnor – homothétiques

A l'origine (1946) principalement destinés au dessin technique et la bureautique ils sont maintenant également employés dans le domaine des beaux-arts.



A0 = 84 x 118,8 = 1m²
A1 = 59,4 x 84
A2 = 42 x 59,4
A3 = 29,7 x 42
A4 = 21 x 29,7
A5 = 21 x 14,8
A6 = 10,5 x 14,8



Homothétie des formats favorise des séries à l'infinie. Anecdote : un nouveau nom de format a été inventé dans le domaine de la publicité : la « sucette Decaux » correspondant au format des panneaux publicitaires de ce fameux vendeur de mobilier urbain (168*118.8 double A0)

Formats Beaux- Arts Europe

Deux autres formats sont également populaires en Europe

  • 70* 50cm
  • 100*70 cm

 

Voir la gamme Beaux-arts Clairefontaine

Inscription

Information

Ce site utilise des cookies pour enregistrer des informations sur votre ordinateur. Parmi ces informations, certaines sont essentielles au bon fonctionnement de notre site. D'autres nous aident à optimiser la visite des utilisateurs. En utilisant ce site, vous acceptez d'utiliser ces cookies. Consultez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.